Les meilleurs films et documentaires sur la musculation

Les films et documentaires sur la musculation sont la source parfaite de divertissement, de connaissances, d’information et surtout de motivation. La plupart de ces documentaires tournent autour d’histoires rĂ©elles et de parcours de grands noms du milieu. Ils abordent leur vie, leur motivation, ce qui les a amenĂ©s Ă  avoir un physique sec et taillĂ© au millimètre et Ă  le maintenir. Certains documentaires abordent des sujets plus polĂ©miques comme les stĂ©roĂŻdes, les culturistes naturels, le monde de la musculation fĂ©minine ou encore transgenre. Voici la liste des meilleurs films et documentaires sur la musculation pour faire le plein de connaissances et d’inspiration.

Les meilleurs films et documentaires sur la musculation

Generation Iron (2013)

Generation IronLa sĂ©rie de films Generation Iron est probablement la sĂ©rie mythique de films sur la musculation. Le premier volet de la sĂ©rie, Generation Iron 1, suit l’histoire de plusieurs culturistes professionnels pendant le concours Mr Olympia de 2012.

Le documentaire raconte les histoires personnelles de ces culturistes les plus cĂ©lèbres et offre un aperçu non seulement des coulisses des compĂ©titions professionnelles, mais aussi dans leur vie privĂ©e. Ă€ l’affiche ? Phil Heath, Kai Greene, Branch Warren, Dennis Wolf, Victor Martinez, Hidetada Yamagishi et Ben Pakulski.

Arnold Schwarzenegger et Jay Cutler font également des apparitions dans le film. Generation Iron 1 met également en avant la façon dont la vision du monde de la musculation a changé, grâce notamment à la vulgarisation de ce sport sur les réseaux sociaux. Les retours sur ce documentaire sont très positifs beaucoup le considèrent comme le meilleur film de musculation jamais produit. La preuve en est, Generation Iron 1 est devenu le meilleur film documentaire au Festival international du film de Rincon.

Generation Iron 2 (2017)

Generation Iron 2Le succès de Generation Iron ne s’arrĂŞte pas lĂ , trois autres films sont tournĂ©s après le succès de la première Ă©dition. De tous les documentaires sur la musculation et le culturisme, la sĂ©rie Generation Iron est de loin la plus emblĂ©matique et passionnante qui met en valeur les diffĂ©rences et Ă©volutions de la musculation de gĂ©nĂ©ration en gĂ©nĂ©ration.

Chaque film souligne différents aspects de la musculation et du culturisme, pour explorer et remettre en question ce sport. Le film Generation Iron 2 suit 5 des plus grands noms de la musculation dans leur vie et leur quête pour atteindre le physique parfait. Avec Kai Greene, Calum Von Moger, Rich Piana, entre autres, ce film présente une toute nouvelle génération de culturistes.

Avec l’explosion des rĂ©seaux sociaux, les règles ont changĂ©. Ce film sur la musculation traite de l’impact des rĂ©seaux sociaux en constante Ă©volution et la montĂ©e en puissance d’Internet sur la musculation. DĂ©couvrez les codes de ce nouveau monde de la musculation et comment ces nouveaux adeptes se frayent un chemin vers la perfection physique et les podiums.

Generation Iron 3 (2018)

Generation Iron 3Generation Iron 3 vous fait voyager autour du monde à la recherche du physique idéal universel. Et oui, chaque pays à sa propre culture et son propre culte du corps.

Quel serait le physique idĂ©al universel ? Le film parcourt les pays et les continents, en passant par l’Inde, le BrĂ©sil, l’Europe, l’Afrique, le Canada et les États-Unis et analyse chaque individu, sur la forme de leur corps, les diktats de leur sociĂ©tĂ© et les programmes d’entraĂ®nement adoptĂ©s.

Tout est passĂ© Ă  la loupe ! Les rĂ©alisateurs de Generation Iron 3 interviewent et suivent des culturistes, des entraĂ®neurs, des experts et des fans pour dĂ©terminer Ă  quoi devrait ressembler le physique idĂ©al universel. Alors, Ă  votre avis, quel type de corps devrait ĂŞtre dĂ©fini comme le meilleur physique au monde ? Le film transmet, au final, un beau message de diversification et d’acceptation.

Generation Iron 4 (2020)

Generation Iron Natty 4 LifeDernier de la sĂ©rie (pour l’instant) Generation Iron: Natty 4 Life aborde l’une des parties les plus nĂ©gligĂ©es de la musculation, les athlètes naturels.

Le film nous emmène rencontrer et suivre les culturistes naturels lors de leur voyage pour participer à Natural Olympia (une ligue dédiée aux culturistes naturels, qui garantit que tous les concurrents sont exempts de substances améliorant les performances).

Parmi eux ? Adrian Pietrariu, Philip Ricardo Jr et Rob Terry. Ce documentaire prĂ©sente Ă©galement les grands favoris du public Kai Greene et Mike O’Hearn quatre fois dĂ©tenteur du titre de Mr Natural Universe.

Ce documentaire sur la musculation rentre au cĹ“ur de la musculation naturelle professionnelle dans le but d’exposer la vĂ©ritĂ© derrière la prĂ©tention naturelle du sport. La grande question de ce film, peut-on garantir que ces concurrents soient vraiment naturels ?

Pumping Iron (1977)

Pumping IronParmi les grands classiques de la musculation et du culturisme, on retrouve Pumping Iron. Ce documentaire ne date pas d’hier, mais bien de 1977. DĂ©trompez-vous, malgrĂ© l’âge, ce film vaut vraiment le dĂ©tour.

Pourquoi ? Tout d’abord, la musculation Ă©tait considĂ©rĂ©e comme un sport de niche Ă  l’Ă©poque et ne faisait pas vraiment partie de la culture amĂ©ricaine traditionnelle. Mais ça, c’Ă©tait avant que le film mette en lumière deux des culturistes les plus cĂ©lèbres de l’âge d’or de la musculation : Arnold Schwarzenegger et Lou Ferrigno. Le film retrace leur vie et surtout leur prĂ©paration pour le concours Mr Olympia 1975 et l’IFBB Mr Universe 1975.

Le documentaire accompagne Arnold Schwarzenegger, âgĂ© alors de seulement 26 ans, vers son 6e titre de Mr Olympia. On retrouve en image la rivalitĂ© entre Arnold Schwarzenegger et Lou Ferrigno, l’un de ses principaux concurrents. Le film fait apparaĂ®tre d’autres grands noms du milieu tels que Ken Waller, Ed Corney, Serge Nubret, Franco Columbu et Mike Katz.

Le message de ce film ? Le rĂ©alisateur a très certainement essayĂ© de vulgariser la culture et le monde de la musculation avec ce documentaire, ce qu’il a rĂ©ussi Ă  faire ! Le film a fait d’Arnold Schwarzenegger et de Lou Ferrigno des idoles et de la musculation un monde en pleine croissance !

Pumping Iron est donc un incontournable et pour beaucoup le meilleur film sur la musculation ! Ce film vous apporte un regard sur la belle Ă©poque de la musculation. Divertissant et agrĂ©able Ă  regarder, Pumping Iron nous en apprend beaucoup sur le monde de la musculation et du culturisme. Vous dĂ©couvrirez la façon dont ces athlètes professionnels « à l’ancienne » s’entraĂ®naient mentalement et psychologiquement Ă  la pression Ă  l’approche des jours de compĂ©tition. Les camĂ©ras s’infiltrent Ă©galement dans la vie privĂ©e et les dessous de ces icĂ´nes du culturisme. Ce documentaire vaut vraiment le dĂ©tour pour tous les amateurs de musculation, de culturisme et de fitness.

Pumping Iron 2 (1985)

Pumping Iron 2Un deuxième volet, Pumping Iron 2, sort en 1985 et offre un nouveau regard sur la musculation (surtout Ă  l’Ă©poque), un regard fĂ©minin ! Ce film se dĂ©marquera des autres documentaires sur la musculation de l’Ă©poque en Ă©tant entièrement axĂ© sur la musculation fĂ©minine.

On y retrouve certains des plus grands noms de la musculation, du culturisme et de l’haltĂ©rophilie fĂ©minins. Pumping Iron 2 permet de casser les stĂ©rĂ©otypes en mettant l’accent sur les vrais visages de la musculation fĂ©minine.

Peu de films sur la musculation et le culturisme ont traité le sujet aussi bien que Pumping Iron 2.

Dorian Yates – The original mass monster (2019)

Dorian Yates The original mass monsterRetour sur la musculation d’aujourd’hui avec un documentaire de 2019, Dorian Yates : The Original Mass Monster. Ce film raconte l’histoire de Dorian Yates, six fois couronnĂ© Mr Olympia, qui a redĂ©fini le concept de la musculation professionnelle.

Dorian Yates est connu pour avoir pris en masse comme personne ! Dans ce documentaire, les rĂ©alisateurs vous donnent un aperçu de son quotidien, de sa vie privĂ©e, de ses succès, mais aussi de ses Ă©checs, qui ont Ă©tĂ© causĂ©s notamment par l’utilisation d’une grande quantitĂ© de stĂ©roĂŻdes.

Le film aborde également la victoire controversée de Dorian Yates lors du concours Mr Olympia en 1997. Enfin, Dorian Yates The Original Mass Monster retrace également la fin de sa carrière, marquée notamment par la dépression.

Ce film vous permet de suivre l’Ă©volution des moments au plus haut comme au plus bas de ce passionnĂ© de musculation, et de dĂ©couvrir comment sa vie a Ă©voluĂ© après sa carrière de culturiste professionnel.

Muscle and medals (2017)

Muscle and medalsUn autre documentaire inspirant sur la musculation, Muscle and medals retrace le parcours incroyable de Romane Lanceford et son émergence sur la scène de la musculation.

De son parcours dans l’industrie du fitness, du novice qui ne gagnait pas un concours, Ă  l’homme en surpoids Ă  l’hĂ´pital confrontĂ© Ă  une chirurgie qui pourrait changer sa vie, jusqu’au retour aux sommets, ce film de musculation est passionnant !

Romane Lanceford, athlète pro de l’IFBB, a touchĂ© les sommets Ă  un stade très prĂ©coce de sa carrière. Cela n’aura pas durĂ© longtemps, car il a dĂ» se battre contre un Ă©vĂ©nement menaçant pour sa carrière. Ce film montre les devants et les coulisses de l’histoire incroyable de Romane Lanceford. Une bonne source de motivation et de dĂ©termination !

I am Natural Bodybuilder (2015)

I am Natural BodybuilderRetour sur la thĂ©matique des culturistes et pratiquants de musculation naturels ! Ce documentaire retrace l’histoire de Rico Van Huzien et de son voyage de 10 semaines aux Championnats du monde de culturisme naturel Ă  DubaĂŻ en 2015.

Ce documentaire nous plonge dans son quotidien, sa façon de manger et de s’entraĂ®ner pour le jour J. La musculation et le culturisme sont souvent associĂ©s aux drogues et autres supplĂ©ments pour amĂ©liorer la performance. Et pour de bonnes raisons ! Ă€ ce niveau, il est presque impossible d’obtenir une telle carrure sans utiliser de produits qui « aident » au dĂ©veloppement musculaire et Ă  l’entraĂ®nement.

Mais il y a aussi des athlètes qui le font de manière naturelle. I am Natural Bodybuilder aborde les thèmes de la nutrition, de l’entraĂ®nement et du style de vie qu’un pratiquant de musculation et culturiste professionnel naturel adopte au quotidien. Un autre regard sur la musculation qui fait du bien !

Bigger Stronger Faster (2008)

Bigger Stronger FasterL’autre facette de la musculation, ce sont les drogues et les stĂ©roĂŻdes. Bigger, Stronger, Faster se penche sur l’abus de stĂ©roĂŻdes dans les mondes de l’haltĂ©rophilie et de la musculation.

Les stĂ©roĂŻdes sont l’un des sujets les plus controversĂ©s dans le monde du sport, mais encore plus quand on parle de musculation ou de culturisme. Bigger, Stronger, Faster suit trois frères culturistes et leurs expĂ©riences avec les drogues et supplĂ©ments amĂ©liorant la performance.

Les trois frères ont pris des stĂ©roĂŻdes dans le passĂ©, mais aujourd’hui les points de vue diffèrent ! L’un des frères est maintenant fermement opposĂ© Ă  leur utilisation. Les deux autres parlent ouvertement de la pression qu’ils ressentent Ă  les utiliser pour faire face Ă  la concurrence Ă  laquelle ils sont confrontĂ©s.

Ils admettent sans filtre dans ce documentaire musculation leur abus de stĂ©roĂŻdes et sont honnĂŞtes sur le fait qu’ils les utilisent encore aujourd’hui. Le film aborde intelligemment la question de l’usage et de l’abus de drogues et de supplĂ©ments, Ă  la fois lĂ©gaux et illĂ©gaux dans le monde de la musculation et du culturisme. Bigger, Stronger, Faster traite Ă©galement des incohĂ©rences du système juridique amĂ©ricain concernant l’usage de drogues dans un sport comme la musculation.

Vous dĂ©couvrirez des tĂ©moignages de culturistes pro, de membres du Congrès amĂ©ricain, ainsi que de professionnels de la santĂ© et leurs opinions sur l’utilisation excessive de stĂ©roĂŻdes.

C.T. Fletcher: My Magnificent Obsession (2015)

CT Fletcher My Magnificent ObsessionAutre docu, autre lĂ©gende ! Cette fois-ci CT Ali Fletcher, la lĂ©gende du powerlifting, est Ă  l’affiche. Qui est-ce ? C.T. Fletcher a Ă©tĂ© trois fois champion du monde de dĂ©veloppĂ©-couchĂ© et trois fois champion du monde strict curl.

Le documentaire musculation raconte la vie de C.T. Fletcher, des violences physiques auxquelles il a été exposé dans l’enfance, ainsi que de sa chirurgie cardiaque en 2005 et de sa récupération complète après la chirurgie.

Ce film passionnant retrace les hauts et les bas de la vie de C.T. Fletcher qui refuse d’abandonner sa passion malgrĂ© les obstacles de la vie auxquels il fait face. Ce film a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© par les producteurs de Generation Iron, un bon gage de qualité !

Si vous cherchez un bon shot de motivation, plongez-vous dans le documentaire C.T. Fletcher: My Magnificent Obsession qui vous raconte son histoire pleine d’Ă©motions, ainsi que les motivations qui le poussent Ă  ne jamais abandonner.

Ronnie Coleman: The King (2018)

Ronnie Coleman The KingParmi les histoires de vie inspirante, on ne pouvait ne pas citer celle de Ronnie Coleman. Le documentaire Ronnie Coleman: The King nous donne un très bon aperçu de ce parcours hors norme.

Pour vous donner une petite idée, Ronnie Coleman a remporté Mr Olympia 8 fois consécutives, un nombre record ! Ce documentaire capture la vie et les plus grands succès de « Big Ron ».

En plus de suivre son parcours de culturiste pro, vous verrez Ă©galement les « après », les consĂ©quences sur la santĂ© de la musculation Ă  outrance sur le long terme… Aujourd’hui Ă  la retraite, Ronnie Coleman a subi plus de 6 interventions chirurgicales, le laissant incapable de marcher sans bĂ©quilles.

Explorez l’histoire de sa carrière en tant que lĂ©gende du culturisme et son cheminement vers la guĂ©rison. Le film retrace le passĂ© et le prĂ©sent de Ronnie Coleman, qui reste The King de la musculation encore aujourd’hui. Est ce le meilleur film de musculation sur le meilleur bodybuilder du monde ? En tout cas, son visionnage vaut le dĂ©tour !

Stand Tall (1997)

Stand TallAutre film des annĂ©es 90 en top de liste des documentaires inspirants sur la musculation, on retrouve Stand Tall. Ce documentaire zoom sur la vie de Lou Ferrigno et la façon dont il s’est battu pour arriver au plus haut niveau.

Après que Lou Ferrigno soit arrivĂ© deuxième du concours Mr Olympia (histoire racontĂ©e dans le film Pumping Iron), Lou Ferrigno a quittĂ© le monde de la musculation pour poursuivre une carrière d’acteur.

Il a notamment Ă©tĂ© choisi pour le rĂ´le principal dans le film Hulk, ce qui a fait de lui une star du cinĂ©ma. Mais la page de la musculation et du culturisme n’Ă©tait pas complètement tournĂ©e.

Le documentaire Stand Tall raconte le parcours courageux et incroyable de Lou Ferrigno, qui après 19 ans, a dĂ©cidĂ© de concourir Ă  nouveau au concours Mr Olympia Ă  l’âge de 43 ans. A-t-il rĂ©ussi Ă  remporter ce titre ? Stand Tall dĂ©voile tout avec beaucoup d’Ă©motions et de dĂ©termination en image.

Born strong (2017)

Born strongOn sort un peu des sentiers battus pour un documentaire sur les fameux Strongmen. Born Strong raconte l’histoire des quatre hommes les plus forts de la planète. Bien que l’on ne soit pas sur de la musculation pure et dure, ce documentaire ultra inspirant suit le parcours des Strongmen lors de l’Arnold Strongman Classic de 2015.

Chaque annĂ©e, l’Arnold Strongman Classic couronne le vainqueur de l’Ă©preuve de force la plus dure de la planète. Comme le dit si bien le documentaire, «  Only one can be the strongest ! ».  Born Strong, rassemble les hommes les plus forts du monde pour l’un des concours les plus difficiles Ă  ce jour.

Ce documentaire ne se contente pas de suivre les athlètes le jour de la compĂ©tition. Born Strong consacre toute la première partie Ă  prĂ©senter Eddie Hall (bien connu sous le nom de « The Beast »), Hafthor Bjornsson (qui n’est autre que « La montagne » dans la sĂ©rie Game of Thrones), Brian Shaw (quatre fois vainqueur de la compĂ©tition The World’s Strongest Man) et Zydrunas Savickas (8 fois vainqueur de l’Arnold Strongman Classic et 4 fois du concours The World’s Strongest Man).

DĂ©couvrez leur portait dans des reportages en immersion captivants qui suivent leur vie quotidienne et explorent leurs personnalitĂ©s et leurs motivations Ă  travers des interviews des athlètes et de leurs proches. La deuxième partie se consacre Ă  l’Arnold Strongman Classic. Des extraits d’une interview avec Arnold Schwarzenegger  expliquent la signification de cet Ă©vĂ©nement mythique. C’est un documentaire passionnant sur les Strongmen, accessible Ă  tous, super agrĂ©able et facile Ă  regarder. C’est certainement l’un des plus grands films rĂ©alisĂ©s sur cette discipline si surprenante !

Man Made (2019)

Man MadeCe film aborde un thème très peu abordĂ© dans le monde du sport et de la musculation. Man Made retrace le chemin de quatre culturistes transgenres en route pour le concours Trans FitCon Ă  Atlanta aux États-Unis. C’est la seule compĂ©tition de musculation transgenre au monde.

Le film aborde les difficultés auxquelles les participants LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) doivent faire face dans le monde de la musculation et du culturisme.

C’est un rĂ©el voyage Ă  travers leur vie et leur volontĂ© de surmonter les obstacles pour pratiquer leur sport. Les retours sont excellents et Man Made est accueilli par le grand public avec succès. Un regard renversant sur le monde de la musculation et du culturisme professionnel !

Too Big for the World (2019)

Too Big for the WorldEnfin, on termine avec un documentaire qui met les femmes Ă  l’honneur. Le monde de la musculation est loin d’être rĂ©servĂ© aux hommes. La musculation et le culturisme professionnel se fĂ©minisent, mais n’ont toujours pas atteint le succès de la musculation masculine. Too Big for the World raconte l’histoire d’Irene, une femme de 50 ans qui rĂŞve de participer Ă  la compĂ©tition Miss Olympia et l’Arnold Classic avant ses 50 ans.

Au cours de son parcours, elle rencontre de nombreux rejets et se rend compte que le monde de la musculation (encore aujourd’hui) appartient toujours majoritairement aux hommes.

Le message principal de ce film est donc de montrer les discriminations que les femmes adeptes de la musculation et du culturisme doivent subir dans la sociĂ©tĂ©. Plus moderne que Pumping Iron 2, Too Big for the World est un film sur les discriminations et les stĂ©rĂ©otypes des femmes encore bien prĂ©sents aujourd’hui dans le monde de la musculation.