Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Glycémie élevée : Comment faire baisser son taux ?

glycemie elevee taux baisse

Le taux de glucose présent dans le sang est considéré comme la glycémie. Il varie selon certains mécanismes hormonaux intégrant le glucagon et l’insuline. Le taux augmente de façon mécanique après un repas ou à la suite d’un état physiologique. Il est possible de baisser le taux de glycémie en s’injectant de l’insuline.

Dans certaines situations, cette régulation n’est pas suffisante. On parle dans ce cas d’hyperglycémie qui se caractérise par un taux de sucre élevé dans le sang. Cette augmentation peut annoncer plusieurs maladies dont la plus courante est le diabète. Il est important de réguler la glycémie pour une meilleure santé.

Quelles sont les normes de la glycémie ?

Si vous souhaitez effectuer un dosage sanguin de votre glycémie, sachez que les normes varient en fonction des techniques utilisées. On peut citer trois états de glycémie, à savoir :

  • Hypoglycémie : lorsque le taux est inférieur à 0.60 g/L,
  • Glycémie normale, c’est-à-dire à jeun: entre 0.70 g/L et 1.10 g/L,
  • Hyperglycémie à jeun : supérieure à 1.10 g/L.

Dans certains cas, le taux de glycémie s’exprime en mmol (millimole) et les valeurs d’une glycémie normale vont se situer entre 3.5 et 6.1 mmol/L.

Dans quels cas baisser sa glycémie et quels sont les symptômes du diabète ?

glycemie baisser taux

Dans la plupart des cas, un taux de glycémie élevé est constaté lors d’une prise de sang. Si le taux de glycémie est normal ou légèrement supérieur, le médecin va conseiller une surveillance fréquente pour éviter un diabète de type 2. Lorsque la glycémie atteint 1.10 g/L à jeun, il faudra prendre certaines mesures d’hygiène alimentaire. C’est d’autant plus important de surveiller son taux s’il existe des facteurs de risques. Parmi lesquels :

  • Un taux de cholestérol élevé,
  • Des antécédents de maladies cardio-vasculaires,
  • Une surcharge pondérale,
  • Des prédispositions génétiques au diabète.

Les symptômes du diabète

Dans le domaine médical, il existe deux formes de diabète : type 1 et type 2. Le premier type de diabète s’avère être le plus dangereux et touche environ 6% des diabétiques. Une personne atteinte de ce type de diabète est dépendante de l’insuline. Concernant le deuxième type de diabète, il touche 92% des diabétiques et se manifeste après la quarantaine.

On assiste à une augmentation du pourcentage depuis quelques années en raison de la sédentarité et de l’obésité. Les premiers cas de diabète sont désormais détectés chez les jeunes adultes et les adolescents. Il existe d’autres formes de diabète, notamment le diabète gestationnel. Ce type de diabète survient pendant la grossesse et s’en va après l’accouchement ou du diabète résultant des conditions génétiques.

9 astuces pour baisser la glycémie

Il existe différents moyens de baisser son taux de glycémie. On peut citer :

Limiter la consommation des glucides

Lors d’un repas, les glucides contenus dans les aliments sont transformés en glucose dans le corps. En consommant plus de glucides, cela augmente le taux de glucose dans l’organisme. Une consommation excessive de glucides engendre une prise de poids considérable. Une personne en surpoids court le risque de diabète.

Il est conseillé de limiter la consommation des glucides en consommant d’autres aliments. ll ne s’agit pas de les supprimer définitivement de votre alimentation. Les glucides renforcent les muscles et donnent de l’énergie au corps.

Éviter de stresser et d’angoisser

Une personne atteinte d’hyperglycémie ou de diabète doit éviter de stresser. L’anxiété et le stress favorisent l’augmentation du cortisol et du glucagon qui sont des hormones. L’état d’urgence est immédiatement activé dans le corps, et le cerveau envoie un message de libérer le glucose pour galvaniser le corps. Sans raison, le taux de glycémie va augmenter, vous devez alors éviter de stresser. Apprenez également à maîtriser vos angoisses en pratiquant du yoga ou encore de la méditation. Mais aussi, la respiration profonde et toute autre activité relaxante.

Pratiquer une activité physique régulière

glycemie elevee sport taux baisse

La pratique d’une activité physique régulière aide à baisser le taux de glycémie. D’après l’organisation mondiale de la santé, une marche régulière par jour de 30 minutes diminue l’indice glycémique. Et si vous associez à cela une activité intense, deux à trois fois par semaine, vous soutenez la baisse du taux de glycémie. Le résultat imminent de cette pratique sera de brûler les glucides donnant de l’énergie aux muscles.

La baisse des glucides permet de réduire le taux de glycémie au même moment. Les médecins recommandent aux patients d’effectuer une activité physique régulière, surtout si elles sont atteintes du diabète. Le patient perd du poids en s’exerçant. Les activités comme le cardio sont les meilleures, car elles permettent de transpirer et baisser la glycémie.

Perdre du poids si nécessaire

L’obésité ou le surpoids augmentent considérablement la capacité à développer un diabète de type 2. Ces facteurs peuvent compliquer la gestion du taux de glycémie et l’amélioration de la santé générale. Si vous êtes en surpoids, perdez du poids pour baisser la glycémie. Un changement de votre mode de vie actuel tel que :

  • Une alimentation saine et équilibrée,
  • L’augmentation de l’activité physique.

Consommer des aliments à faible indice glycémique

C’est grâce à l’indice glycémique qu’il est possible d’évaluer le taux d’augmentation de la glycémie dans le sang. Pour limiter votre taux de glycémie, consommez des aliments à faible indice glycémique, faibles en glucides. On peut citer comme aliments :

  • Les légumes frais : les céréales, l’avoine et le maïs, les épinards,
  • La plupart des fruits oléagineux : les noisettes et les noix,
  • Le gingembre,
  • Du jus de betterave,
  • Le citron,
  • L’avocat.

Consommer de la cannelle

D’après certaines études, consommer de la cannelle augmente l’efficacité de l’insuline, ce qui réduit le taux de sucre dans le corps. Grâce à la cannelle, la transformation des glucides en glucose à l’intérieur du tube digestif est ralenti. Il est conseillé de contrôler la consommation de ce produit naturel, car une surdose peut être dangereuse pour le corps. Le patient peut prendre au maximum 02 cuillères à café par jour.

Boire beaucoup d’eau

Lorsque le taux de glucose est élevé, la consommation d’eau en grande quantité permet de le baisser. Une bonne hydratation contribue à l’élimination du surplus de glucose par les urines. Cela est possible grâce à la filtration des reins. L’eau est le liquide à privilégier pour un diabétique. L’alcool et les boissons sucrées sont à éviter, car elles vont augmenter le taux de glucose dans le sang.

La prise des pâtisseries à l’excès augmente le taux de glycémie. Vous devez opter pour une consommation avec modération, parce que l’absence de sucre dans le corps n’est pas saine non plus. Boire 1.5 L ou 8 verres d’eau par jour hydrate le corps et nettoie les reins. La consommation des fruits et légumes associée à une bonne hydratation ne serra que meilleure pour la santé.

Consommer des protéines et dormez suffisamment

La consommation des protéines impacte positivement sur le taux de glycémie en baissant la réponse glycémique. Les aliments riches en protéines sont composés d’œufs, de légumineuses, de viandes et de poisson. Il est également conseillé de consommer des fibres, car elles permettent de ralentir la digestion et l’absorption des glucides.

L’absence de sommeil peut dérégler les hormones qui régulent la glycémie. La conséquence immédiate est l’augmentation du taux de glycémie. Il est conseillé de dormir au moins 7 heures par nuit pour avoir un taux de glycémie sain.

Suivez les recommandations médicales

La dernière consigne et pas des moindres reste le suivi des recommandations médicales pour abaisser le taux de glycémie en cas de diabète. Le professionnel de santé peut prescrire des médicaments pour aider le patient à garder un taux sain de glycémie.

5/5 - (1 vote)

Céline Caudard

Diététicienne depuis 2014, Céline accompagne des sportifs de haut niveau au quotidien pour les aider à améliorer leurs performances grâce à la nutrition.

Céline nait de parents agriculteurs. Cela lui permet de prendre conscience très jeune que la qualité de la nutrition est primordiale pour la santé et le bon développement de chaque personne.

Elle se dirige donc naturellement vers des études pour devenir diététicienne, à l'institut Limayrac de Toulouse. C'est en 2014 qu'elle décroche son diplôme et commence à affiner sa direction professionnelle en travaillant avec les salles de sport locales. Là, elle y rencontre plusieurs sportifs de haut niveau qui lui font confiance pour se préparer à des évènements important. Ainsi elle a le privilège de devenir la diététicienne d'un grand sprinter français pour l'accompagner jusqu'au championnat de France, ou encore d'aider une équipe de basket à améliorer ses performances grâce à la nutrition. En 2019, elle rencontre Timothée qui lui propose de collaborer avec lui sur la plateforme Dr Muscu : Elle y deviendra l'experte en nutrition de l'équipe.

CV

  • - 2019 : Début de collaboration chez Dr Muscu
  • - 2015 : Interventions en salle de sport (Lady Moving, Chloro’Fil, Kform)
  • - 2014 : Obtention du diplôme de diététicienne


  • Contact Vous pouvez contacter Céline via la page contact de notre site ou alors directement sur son adresse email celine@dr-muscu.fr
    mon site personnel
    mon linkedin

Inscription à la Newsletter

Pour prendre du muscle ou perdre du poids, reçois gratuitement nos conseils par email et sois au top !

Logo du Dr Muscu, expert en fitness
* nécéssaires
Vous cherchez des conseils pour :
ebook biceps cover

RECEVEZ UN EBOOK GRATUIT

Le guide ultime pour vous forger des bras de titan ! Programme, exercices, nutrition, toutes les bases pour développer ses biceps.