Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Métabolisme lent : Comment maigrir ?

metabolisme lent comment maigrir

Une prise de kilogrammes en plus peut être le résultat d’un métabolisme particulièrement lent. Le métabolisme de base chez l’Homme correspond aux dépenses caloriques au repos, c’est-à-dire aux besoins énergétiques de fonctionnement de nos organes. Idéalement, il doit avoir un équilibre entre les apports et les dépenses en énergie.

Ce n’est qu’un idéal, car chez certaines personnes, le métabolisme est rapide, ce qui lui permet de convertir plus rapidement les aliments énergétiques. Chez d’autres, le métabolisme est lent dans la mesure où le corps consomme moins d’énergie, libère moins de graisse et accumule les excédents d’énergie sous forme de graisse. C’est pour cette raison que les personnes à métabolisme lent ont des difficultés à perdre du poids.

Prendre des kilos du fait d’un métabolisme lent est loin d’être une fatalité. Il existe plusieurs astuces qui permettent de maigrir. Elles vont de la qualité de l’alimentation aux activités physiques.

Que faut-il savoir au préalable de la notion de métabolisme lent ?

Par métabolisme, on entend les différentes réactions physico-chimiques qui ont lieu dans l’organisme humain et qui impactent le rythme auquel celui-ci assimile les aliments, élimine les déchets et gère la température et les fluctuations chimiques du corps. Celles-ci sont gérées par la glande thyroïde située dans le cou.Le métabolisme de base renvoie ainsi aux besoins énergétiques du corps au repos pour :

  • Maintenir le tonus musculaire même lorsqu’on dort ;
  • Faire fonctionner les organes vitaux comme le cerveau, le foie, le cœur… ;
  • Réguler et maintenir la température corporelle (environ 37,5° C) ;
  • Favoriser la croissance chez l’enfant et l’adolescent.

Exprimé en, Kcal (Kilo Calories), le métabolisme de base s’obtient en multipliant le poids de l’individu par 20 ou 25 selon qu’il s’agit d’une femme ou d’un homme. Compte tenu des différences qui nous caractérisent, les métabolismes ne sont pas les mêmes. Le métabolisme peut être lent chez une personne et rapide chez une autre.

Le métabolisme est considéré comme lent lorsque le corps de l’individu consomme de manière anormale très peu de calories au repos. Plusieurs facteurs peuvent justifier ce ralentissement du métabolisme, notamment :

  • Un problème génétique lié à un déséquilibre hormonal qui ralentit le fonctionnement général du corps ;
  • Les maladies comme le diabète et celles liées à la thyroïde (hyper ou hypothyroïdie) qui causent une baisse de dépenses énergétique ;
  • La mauvaise qualité du sommeil ou du régime alimentaire suivi (surtout s’il est trop stricte), etc.

metabolisme lent minceur

Comment perdre du poids lorsqu’on a un métabolisme lent ?

Lorsqu’on a un métabolisme lent, on brûle moins de calories, et l’accumulation des graisses est plus facile. Pour maigrir, il faut s’attaquer aux causes de ce dysfonctionnement. Cela se joue principalement sur l’activité physique et l’alimentation.

Mettez-vous en activité

L’une des premières choses à faire pour booster son métabolisme afin de maigrir, c’est de bouger beaucoup plus souvent. Au quotidien, il est important de se remuer. Il ne s’agit pas simplement de faire du sport, mais d’essayer tous les autres moyens qui permettent de mettre le corps en mouvement : remplacer la voiture par le vélo, une promenade tous les jours, prendre les escaliers à la place de l’ascenseur…

En plus de vous procurer du plaisir, ces activités physiques permettent de brûler des calories et donc de perdre du poids. À cela, vous devez ajouter une pratique régulière du sport. Avec des efforts intensifs, non seulement votre métabolisme est renforcé, mais vous brûlez des calories pendant et après la séance de sport.

En plus du sport quotidien qui vous permet de rester actif, vous devez augmenter votre masse musculaire. Les muscles dépensent plus d’énergie que de graisse. Plus votre masse musculaire est importante, plus elle a besoin d’énergie au repos pour son entretien et l’accélération du métabolisme de base. Les sports comme le CrossFit, le gainage, sont ainsi à privilégier.

Améliorez votre alimentation

L’alimentation joue un rôle essentiel dans la stimulation du métabolisme. Il est important de veiller sur leur qualité et surtout la fréquence. Si vous souhaitez perdre du poids, vous devez :

  • Inclure les fibres dans votre alimentation (soja, farine, riz, pâtes, pois chiche, haricot sec…) pour amener le système digestif à travailler plus (et donc dépenser plus de calories) pour les décomposer ;
  • Manger des aliments riches en vitamines B : présents dans le chou frisé, les épinards, les grains entiers et autres légumineuses, elles aident le corps à convertir les nutriments en énergie ;
  • Privilégier les produits riches en calcium comme le fromage blanc pour aider le corps à éliminer les graisses. Il en est de même pour les fruits frais et de saison (agrumes, fruits rouges) ;
  • Stimuler votre métabolisme avec le café consommé avec modération ;
  • Pimenter de temps à autre vos repas, question de booster un peu plus le métabolisme ;
  • Opter pour les algues et l’iode qui réalisent d’importants apports en hormones indispensables au fonctionnement de votre métabolisme ;
  • Consommer les bonnes protéines qui aident à fabriquer les muscles et équilibrer l’alimentation (blanc de dinde, de poulet, les œufs, le cabillaud, le thon et autres poissons riches en oméga 3) ;
  • Privilégier les bonnes graisses issues des végétaux et des huiles lorsqu’elles sont pressées à froid ;
  • Boire du thé vert à chaud ou à froid : très riche en antioxydants et substance photochimiques, il accélère également le métabolisme, au-delà de ses vertus brûle-graisse ordinaire, etc.

Dans cette alimentation, vous devez boire beaucoup d’eau. En débutant une journée par un verre d’eau, vous poussez votre métabolisme à s’activer très tôt. À défaut de l’eau, concoctez-vous un jus fait maison à base des fruits riches en eau, comme le concombre, la mandarine et la pastèque.

metabolisme lent perte de poids

Le rythme de votre alimentation est aussi important si vous souhaitez maigrir malgré votre métabolisme lent. Veillez à prendre vos 3 repas quotidiens et ne sautez notamment pas le petit déjeuner. Il ne s’agit pas de croquer simplement un pain au chocolat, mais de prendre le temps de consommer des aliments à grains entiers ou des légumes qui accélèrent le métabolisme. Évitez par ailleurs les jeûnes intermittents. Ils amènent à ne pas manger sur des longues périodes et habituent le corps à fonctionner au ralenti.

Veillez sur votre qualité de vie

Votre mode de vie impacte lui aussi sur votre métabolisme. Il est important lorsqu’on a un métabolisme lent de bien dormir, question d’avoir un sommeil réparateur. La mauvaise qualité de sommeil impacte sur le métabolisme en faisant grossir. Il ne suffit pas de dormir pendant de longues heures, mais de dormir à temps (entre 21 h et 8h) et dans un cadre sain (pas de bruits extérieurs, pas de téléphone proche ni ordinateur ou télévision).

Réduire votre stress est une autre règle d’or qui va vous permettre de garder la ligne en situation de métabolisme lent. Face aux situations de stress en effet, le corps produit une hormone (cortisol) qui provoque les fringales de sucre et de glucides qui entraînent la prise de poids.

Nos derniers conseils d’experts pour maigrir en situation de métabolisme lent

Avec un métabolisme lent, il existe des erreurs à éviter lorsqu’on souhaite maigrir. Il s’agit des attitudes qui peuvent favoriser le ralentissement du métabolisme et la prise de poids. Elles sont liées majoritairement à l’alimentation. Vous devez notamment :

  • Limiter la consommation de la charcuterie, des viennoiseries, du beurre et des pâtisseries qui sont sans intérêt nutritionnel pour le corps ;
  • Réduire votre consommation de lait, car les produits laitiers peuvent causer des problèmes de constipation, fatigue et digestion ;
  • Éviter les mauvaises graisses d’origine animale qui compliquent la tâche au système digestif ;
  • Opter pour les alternatives au lait de vache comme le lait d’amande, d’avoine.
Merci

Céline Caudard

Diététicienne depuis 2014, Céline accompagne des sportifs de haut niveau au quotidien pour les aider à améliorer leurs performances grâce à la nutrition.

Céline nait de parents agriculteurs. Cela lui permet de prendre conscience très jeune que la qualité de la nutrition est primordiale pour la santé et le bon développement de chaque personne.

Elle se dirige donc naturellement vers des études pour devenir diététicienne, à l'institut Limayrac de Toulouse. C'est en 2014 qu'elle décroche son diplôme et commence à affiner sa direction professionnelle en travaillant avec les salles de sport locales. Là, elle y rencontre plusieurs sportifs de haut niveau qui lui font confiance pour se préparer à des évènements important. Ainsi elle a le privilège de devenir la diététicienne d'un grand sprinter français pour l'accompagner jusqu'au championnat de France, ou encore d'aider une équipe de basket à améliorer ses performances grâce à la nutrition. En 2019, elle rencontre Timothée qui lui propose de collaborer avec lui sur la plateforme Dr Muscu : Elle y deviendra l'experte en nutrition de l'équipe.

CV

  • - 2019 : Début de collaboration chez Dr Muscu
  • - 2015 : Interventions en salle de sport (Lady Moving, Chloro’Fil, Kform)
  • - 2014 : Obtention du diplôme de diététicienne


  • Contact Vous pouvez contacter Céline via la page contact de notre site ou alors directement sur son adresse email celine@dr-muscu.fr
    mon site personnel
    mon linkedin

Inscription à la Newsletter

Pour prendre du muscle ou perdre du poids, reçois gratuitement nos conseils par email et sois au top !

Logo du Dr Muscu, expert en fitness
* nécéssaires
Vous cherchez des conseils pour :
ebook biceps cover

RECEVEZ UN EBOOK GRATUIT

Le guide ultime pour vous forger des bras de titan ! Programme, exercices, nutrition, toutes les bases pour développer ses biceps.