Protéine animale et végétale : quelles différences ?

La protéine est un nutriment essentiel de notre régime alimentaire. Pourquoi ? Elle aide à construire, réparer et entretenir les structures du corps. Les protéines sont constituées d’acides aminés. Une source complète de protéines contient les neuf acides aminés essentiels. Avoir un bon équilibre en acides aminés est indispensable quand on pratique la musculation. Cela permet de développer du muscle et aide le corps à récupérer plus rapidement après un entraînement. C’est pourquoi il est important pour vous de bien comprendre les différences entre les protéines végétales et animales, et de vous assurer un régime alimentaire équilibré en protéines et en acides aminés.

Protéine animale et végétale quelles différences

Protéine animale Vs protéine végétale

protéine animale ou végétaleL’une des principales différences entre les protéines végétales et animales, c’est leur teneur en acides aminés. Lorsque le corps digère les protéines contenues dans les aliments, il les décompose en acides aminés. Le corps a besoin des 22 types d’acides aminés pour fonctionner correctement. Ces acides aminés sont classés en deux catégories : essentiels ou non essentiels. L’organisme ne peut pas produire neuf de ces acides, ce sont les acides aminés essentiels.

Certains produits d’origine animale sont des sources complètes de protéines, car ils contiennent tous les acides aminés essentiels dont votre corps a besoin pour fonctionner efficacement. On y retrouve le poisson, les œufs, les produits laitiers (tels que le fromage), le lait, la viande rouge et les volailles (poulets, dindes et cailles). De plus, les protéines animales ressemblent davantage aux protéines présentes dans le corps humain, et sont donc assimilées plus rapidement que celles trouvées dans les plantes. La consommation de protéines animales n’est pas sans risques. Ces protéines peuvent contenir beaucoup de cholestérol et de graisses (en particulier de graisses saturées) et ce n’est pas vraiment recommandé. De nombreuses protéines animales sont également riches en sodium.

De leur côté, la plupart des protéines végétales sont incomplètes, ce qui signifie qu’il leur manque au moins un des acides aminés essentiels. On trouve tout de même des sources complètes de protéines végétales, telles que le quinoa et le sarrasin. Les plus ? Les sources végétales de protéines sont excellentes car elles contiennent peu de calories et de matières grasses, et regorgent de vitamines et de minéraux.

Protéine animale ou végétale, que choisir ?

protéine animale végétale musculationEst-il préférable de choisir des protéines végétales ou animales ? Pour bien choisir, il est important de prendre en compte les autres nutriments fournis par les aliments. Les aliments riches en protéines peuvent avoir des profils nutritionnels très variés ! Certaines sources de protéines animales peuvent contenir des niveaux élevés de fer, de vitamine B12, d’oméga-3 et de zinc, alors que certains aliments à base de plantes ne contiennent pas ces nutriments.

D’autre part, les nutriments spécifiques aux plantes, appelés phytonutriments, et certains antioxydants sont absents des sources de protéines animales. Comme nous l’avons souligné précédemment, les produits d’origine animale contiennent des graisses saturées et des taux de cholestérol plus élevés que les sources de protéines végétales. Les fibres sont également un autre facteur important. Seuls les aliments à base de plantes contiennent des fibres, ce qui contribue à maintenir l’équilibre du système digestif.

Trouvez votre combo

La solution ? Variez et diversifiez les sources de protéines. Le combo parfait serait certainement un régime pauvre en viande transformée, riche en protéines végétales, contenant des sources animales telles que le poisson, la volaille, les œufs et les produits laitiers.

Pour les consommateurs de viande, il est important de trouver un équilibre entre les protéines animales et végétales. La bonne idée ? Commencez par limiter votre consommation de viande rouge, car elle contient plus de cholestérol et de matières grasses, et optez plutôt pour le poisson ou la volaille. Étant donné que les sources alimentaires de protéines végétales contiennent souvent moins d’acides aminés, les végétariens et les végans devraient consommer une grande variété d’aliments et mélanger leurs sources de protéines afin d’obtenir tous les acides aminés nécessaires. Musculation et vegan peuvent donc bien s’accorder à condition de bien faire attention à ses apports.

Un complément idéal pour les sportifs

complément protéine musculation

Pour consommer suffisamment de protéines, les sportifs végétariens et mangeurs de viande devraient envisager de consommer des compléments protéinés, comme des shakers de protéine ou des barres protéinées. Les athlètes et personnes qui cherchent à augmenter leur masse musculaire et optimiser le temps de récupération font souvent très attention à leur apport en protéines. Pourquoi ? Les protéines aident à réparer et à développer les muscles après un entraînement.

De nombreux sportifs se tournent vers la protéine de lactosérum pour renforcer leurs muscles. Ce type de protéine est plus facile à décomposer et à absorber pour le corps, ce qui peut donner au lactosérum un avantage sur d’autres sources, telles que la viande, les œufs et les légumineuses. En ce qui concerne les compléments à base de plantes, l’isolat de protéines de riz offre des avantages similaires à ceux des protéines de lactosérum.

Consulter ici notre sélection de différentes protéines pour la musculation