Période de sèche ou régime : que manger à l’apéritif ?

L’apéritif, comme son nom l’indique, c’est ce moment convivial censé ouvrir l’appétit des convives avant l’entrée ou le plat principal. Cependant, pour celui ou celle qui veut éviter de prendre du poids, c’est un obstacle périlleux car, alors que l’apéritif devrait être assez léger, celui-ci est généralement très calorique. Pourtant, il existe des moyens de limiter la casse et de manger quelque chose de sain et peu calorique pour ne pas trop encombrer l’apport calorique.

période de sèche ou régime que manger à l'apéritif

Que faut-il éviter à l’apéritif ?

chips aperitifLa plupart des mets proposés durant l’apéritif peuvent poser problème à ceux qui cherchent à manger sain ou à garder la ligne.

L’exemple typique est celui des chips, et ce, pour plusieurs raisons. La chips est fabriquée à partir de la pomme de terre, un aliment riche en glucides dont l’Index Glycémique est élevé. Ce premier point pose déjà problème car un tel Index Glycémique favorise la mise en réserve des sucres, parcourant le sang, sous la forme de graisses.

Mais ce n’est pas tout, car ces tranches de pommes de terre sont frites dans l’huile. Elles en absorbent une partie et une autre se dépose à leur surface. Cette teneur en graisse augmente fortement l’apport calorique des chips. De plus, cette graisse contient généralement une portion généreuse d’oméga-6 et la cuisson à forte température provoque l’apparition de composés nocifs. Enfin, l’ajout de sel aux chips favorise une consommation excessive de sodium, source de problème de tension.

Bref, consommer ce genre d’aliments trop fréquemment pose problème pour la santé et peut également entraîner une prise de poids. Il est donc conseillé d’éviter tout ce qui est chips, vous l’avez vu, mais aussi gâteaux apéritifs, charcuterie et tartines. Certains de ces aliments peuvent d’ailleurs contenir, en supplément, une bonne dose d’additifs inutiles pour votre organisme, voire dangereux pour lui.

Attention à l’alcool en période de sèche

alcool prise de poidsLe piège le plus fréquent, rencontré durant l’apéritif, c’est la consommation d’alcool. S’il ne s’agit que d’un verre durant un apéritif, à Noël, ou pendant une autre occasion un peu spéciale, le problème n’en est pas vraiment un. Mais, si cela devient une habitude ou que boire un verre devient un peu trop fréquent, alors cela peut non seulement poser problème pour votre santé, mais aussi favoriser une prise de poids.

En effet, non seulement l’alcool est très calorique mais, comme le corps le considère comme un poison, il se mobilise pour l’éliminer en priorité, délaissant certaines autres tâches comme la combustion des acides gras présents dans vos réserves adipeuses. En d’autres termes, si l’alcool n’est pas forcément responsable d’une prise de graisse, de manière directe, il peut en revanche la favoriser d’une manière indirecte et impacter votre période de sèche. Si vous buvez quelques verres et enchaînez par un repas copieux ou simplement un apéritif gras et sucré, vous pouvez être sûr qu’une bonne partie des calories ingurgitées finiront en bourrelets.

Musculation et apéro, que manger à l’apéritif ?

apéro cruditésA l’apéritif, pour manger sain sans mettre en danger votre ligne et tous vos efforts sur votre banc de musculation, il suffit de rester simple et de parier sur les aliments de base que sont les fruits et légumes. Les crudités, par exemple, représentent un choix judicieux puisqu’elles sont pleines de saveurs sans apporter trop de calories. Par contre, elles contiennent des vitamines, des minéraux et des fibres. L’apéritif peut alors devenir un moment du repas très sain et qui peut même vous éviter de trop manger par la suite en vous apportant une certaine satiété. Si vous avez du mal avec les légumes crus, une petite sauce à base de fromage blanc 0 % et d’ail, d’oignon, d’épices ou d’herbes aromatiques, vous apportera beaucoup de goût sans pour autant alourdir votre repas.

L’été, les fruits juteux et aux goûts sucrés, comme le melon, sont également les bienvenus. Peu caloriques et rafraîchissants, ils raviront vos papilles sans poser de problème pour votre ligne ou votre santé.

Les fruits de mer sont également intéressants puisqu’ils sont surtout riches en protéines, donc peu caloriques et apportent des micronutriments ainsi que des oméga-3. Ils sont sains et goûteux. Vous pouvez donc jeter votre dévolu sur eux, sans culpabilité.

En guise de boisson, l’eau plate reste incontournable mais semble généralement un peu fade. Vous pouvez donc miser sur une eau pétillante avec une rondelle de citron ou un jus de fruit 100 % pur jus. Un jus de légumes peut aussi convenir, tant qu’il n’est pas trop salé.

Enfin, si vous n’êtes pas chez vous et que seuls des mets gras ou sucrés sont à disposition, essayez simplement d’en consommer une quantité raisonnable pour patienter avec le vrai repas sans alourdir votre quota de calories journalières.

Période de sèche ou régime : que manger à l’apéritif ?
3.7 (73.33%) 3 votes