Pourquoi certaines whey donnent-elles des boutons ?

Après l’adolescence, vous pensiez certainement que les problèmes d’acné et les boutons faisaient définitivement partie du passé. Cependant, depuis que vous avez commencé la musculation et la consommation de compléments alimentaires pour progresser plus vite, les boutons sont de retour. A quoi cela est-il dû ?

Le plus souvent, la whey est le complément à mettre en cause. Mais est-ce le cas pour tous les types de whey ? Et pourquoi certaines whey donnent-elles des boutons ? C’est ce que nous allons examiner dans cet article.

Pourquoi certaines whey donnent-elles des boutons

La whey, une source de lactose

La whey, un produit laitier

whey et lactoseLa whey est obtenue à partir du petit lait formé lors de la préparation du fromage. Lors de ce processus, le produit obtenu est très fortement concentré en lactose. Cependant, quand le petit lait est réduit en poudre pour en faire de la whey, le lactose est en grande partie séparé est retiré. Il en reste alors une proportion moindre dans le produit fini, mais qui reste capable de perturber le corps des utilisateurs.

Nous avons souvent tendance à l’oublier, mais la whey est un produit laitier à part entière !

Pourquoi le lactose pose problème ?

Lorsque nous naissons, notre corps digère facilement le lactose, présent notamment dans le lait maternel. Cependant, au fur et à mesure que le corps de l’enfant se développe, il perd souvent sa capacité de digestion du lactose. Cela est dû à la perte du lactase, l’enzyme permettant de digérer correctement le lactose.

Pour beaucoup d’entre nous, cela se traduit au quotidien par des difficultés à digérer les produits laitiers. Ballonnements, maux de ventre, problèmes de transit surviennent alors. Dans certains cas, cela peut également se traduire par des poussées d’acné.

Le cas de l’IGF-1

Malheureusement, le lactose n’est pas le seul élément présent dans la whey susceptible de donner des boutons à ses consommateurs.

En effet, c’est également le cas de l’IGF-1, un facteur de croissance naturellement présent dans le cours humain et… chez les bovins. En théorie, la majeure partie de l’IGF-1 est retirée lors du processus de fabrication des produits laitiers, et donc de la whey.

Néanmoins, il a été prouvé que les personnes consommant des produits laitiers de manière régulière présentaient des taux d’IGF-1 en moyenne plus élevé que celles n’en consommant pas. Les traces d’IGF-1 restantes dans les produits que nous consommons sont donc suffisantes pour avoir un effet sur notre corps.

Mais pourquoi l’IGF-1 provoque t-elle des boutons ? Etant un facteur de croissance, l’IGF-1 entraîne la multiplication de certaines cellules. Hors, cela inclut les cellules des glandes sébocytes, qui produisent le sébum, qui a lui même tendance à favoriser l’apparition de boutons cutanés.

La whey, génératrice de testostérone ?

Chez les femmes, un autre facteur peut provoquer l’apparition de boutons d’acné en parallèle d’une consommation de whey. Plusieurs études de l’université américaine de Yale ont en effet démontré que la consommation de whey en poudre favorise la régulation des hormones androgènes, et notamment de la testostérone.

De ce fait, la production de sébum est stimulée, et peut mener au développement d’acné, même chez les individus n’en n’ayant pas souffert du tout pendant l’adolescence.

Whey et insuline

whey protéine et insuline

Enfin, la whey contient de l’insuline bovine. L’insuline est également présente dans le corps humain, et sert à réguler le taux de sucre dans le sang.

Lorsque nous consommons des aliments riches en sucres rapides, le taux d’insuline augmente rapidement, entraînant également la montée du taux de sucre dans le sang. Au contraire, les aliments contenant peu de sucres, ou des sucres lents, provoquent une montée plus progressive de l’insuline.

La whey a l’effet d’un sucre rapide sur le taux d’insuline. En buvant un shaker de whey, vous provoquez donc un pic d’insuline. Cela est souhaitable par exemple immédiatement après l’entraînement, quand les muscles ont besoins de recevoir des nutriments très rapidement.

Le problème de ces pics d’insuline réside plutôt dans le fait qu’à force, ils fatiguent le pancréas et provoquer une résistance à l’hormone qu’il sécrète. De ce fait, le corps est plus à même de réagir, avec une poussée de boutons par exemple.

Comment éviter les boutons causés par la consommation de whey ?

La question que nous nous posons tous à présent est la suivante : y a t-il un moyen de consommer de la whey sans risquer de voir apparaître des boutons ? Mis à part se passer complètement de protéines en poudre, il existe quelques solutions.

La plus radicale est tout simplement d’arrêter de consommer de la whey et de la remplacer par des protéines en poudre d’origine végétale, ou des protéines d’oeuf en poudre. Nous ne vous conseillons cependant cela que si vous êtes très sensible à la whey.

La solution intermédiaire : l’isolat de whey et la whey hydrolysée

whey sans lactoseAlternativement, changer la qualité de la whey consommée peut faire la différence. Par exemple, passer d’une whey concentrée à un isolat de whey va permettre de réduire considérablement le taux de lactose présent dans le produit. En effet, l’isolat de whey est un produit de meilleure qualité, contenant un taux plus élevé en protéines et, de ce fait, moins de glucides et de graisses.

De plus, moins de lactose signifie également moins de sucre, réduisant ainsi l’intensité du pic d’insuline produit quand on boit un shaker de whey.

Le meilleur moyen de s’assurer si votre problème d’acné provient de la consommation de whey est de tester ces différentes solutions. Si passer à un isolat de whey ne permet pas aux boutons de disparaître, tourner vous alors vers la whey hydrolysée qui ne présente aucun lactose, mais qui est légèrement plus onéreuse. Cette whey sans lactose est la plus pure de toutes celles que vous pourrez trouver sur le marché.

La whey est un produit laitier !

Gardez enfin à l’esprit que, si la whey provoque l’apparition de boutons chez vous, tous les autres produits laitiers que vous consommez auront le même effet. De ce fait, si vous constatez que vos problèmes de boutons stoppent quand vous ne prenez plus de whey, nous vous conseillons de changer votre diète et de rééquilibrer vos repas tout en veillant à garder des apports satisfaisants en calcium.

Si vous avez un doute, votre médecin sera le mieux qualifié pour réaliser des tests de sensibilité et vous dire les éléments précis auxquels vous réagissez.

Pourquoi certaines whey donnent-elles des boutons ?
5 (100%) 1 vote