Les glucides font-ils grossir ?

Que nous répète-t-on depuis maintenant bien des années ? Qu’il ne faut pas manger gras car cela fait grossir. C’est ainsi qu’à grands coups de matraquages médiatiques et de produits light la population s’est mise à supprimer de plus en plus de graisses de son alimentation, les remplaçant par des glucides. Résultat, les cas d’obésités n’ont jamais été aussi nombreux. Cela peut paraître paradoxal mais dissuader les gens de manger du gras n’a pas permis d’éradiquer le fléau de l’obésité, il semble même que cela l’ait encouragé.

Moins de graisses, plus de glucides

sucre alimentation industrielleLorsque le gras a été montré du doigt comme étant le responsable du surpoids dans la population, les industriels se sont empressés de proposer des solutions, grâce à de nouveaux produits light ou 0 %. Ceux-ci permettaient de continuer à consommer les mêmes aliments, comme les yaourts, la crème et même certains gâteaux, mais le gras en moins.

Évidemment, ces graisses ont été remplacées par autre chose, sinon les produits n’auraient pas gardé leur consistance ou leur attrait gustatif. Les fabricants industriels ont donc utilisé des additifs, mais aussi du sucre. Ce dernier n’ayant pas été considéré comme responsable d’obésité, il n’y avait pas de problème pour l’utiliser. Les consommateurs ont donc continué à manger ces produits, ingurgitant ainsi beaucoup moins de gras mais plus de sucres que d’habitude.

Et manque de chance, comme ces produits avaient tendance, en général, à moins combler la faim et à moins satisfaire les papilles ils ont été consommés de façon plus massive.

Encore plus de sucre

du sucre dans le jambonDans le même temps, ces glucides, si peu blâmés pour leur rôle dans la prise de poids, ont envahi le marché et ont pris leur place dans presque tous les produits. A l’exemple des sodas, dont le nombre de marques et de variantes ont explosé, et qui contiennent des doses massives de sucre. Même les jus de fruits, pourtant naturellement sucrés, ont été agrémentés de sucres ajoutés.

Moins visibles, les sucres se sont également invités dans les produits comme le jambon, dans lequel on retrouve du dextrose, une forme de sucre aussi appelé glucose. Il suffit de scruter les emballages pour se rendre compte que les sucres sont ajoutés quasiment partout.

Rien de bien étonnant que de nombreuses personnes soient maintenant devenues « addict » au sucre. Elles ne peuvent plus s’en passer et ont généralement du mal à se contenter du goût naturel des aliments. Elles rajoutent donc souvent du sucre en poudre, du miel ou de la confiture sur leurs tartines, dans leur thé, dans leur compote, etc.

L’effet du sucre sur l’organisme

Si les lipides sont beaucoup plus caloriques que les glucides, à savoir 9 kcal pour 1 gramme, au lieu de 4 kcal pour les glucides, les sucres ont joué un grand rôle dans le développement de l’obésité, et pas seulement parce qu’ils ont été consommés en grande quantité.

En effet, il faut savoir que, lorsque les glucides sont digérés puis absorbés par les intestins, le corps produit de l’insuline, une hormone chargée de provoquer la mise en réserve des nutriments présents dans le sang. Dans le cas des glucides circulant dans le sang, ils sont transformés en acides gras et stockés dans les stocks adipeux.

prise de poids glucide

Cependant, cet effet n’est pas le même suivant si vous consommez des glucides dont l’Index Glycémique est haut ou bas. Ceux dont l’IG est haut sont mieux assimilés et provoquent une plus grande production d’insuline. En d’autres termes, ils ont plus tendance à favoriser la prise de gras. Or, malheureusement, ce sont majoritairement ces types de sucres qui ont été choisis pour agrémenter les produits light et les sodas.

Pendant des années, la population a donc consommé des sucres qui favorisent la prise de gras. C’est ainsi que, même en mangeant moins de graisses par l’alimentation, les gens ont fini par prendre du poids, sans comprendre d’où cela pouvait venir.

Il faut également savoir que trop manger ce genre de sucres fatigue le pancréas et peut conduire au développement d’un diabète. C’est également néfaste pour l’ensemble de l’organisme et pourrait favoriser les maladies cardio-vasculaires et les cancers.

Comment manger pour éviter de grossir ?

aliment pour éviter de grossirLa première chose à faire, c’est évidemment d’essayer de manger selon vos besoins caloriques. Car, si vous mangez trop, que ce soit du gras ou du sucre, cela reviendra au même, vous grossirez.

Ensuite, ne diabolisez pas les graisses. Elles sont vitales pour votre organisme. Bien sûr, cela ne veut pas dire qu’il faut les surconsommer. Mais, il ne faut pas les bannir. Privilégiez la consommation d’acides gras insaturés, notamment les oméga 3, et mangez également un peu de graisses saturées.

Concernant les glucides, mieux vaut éviter ceux dont l’Index Glycémique est élevé. Cela n’est pas facile, car il y en a presque partout. Les sodas, par exemple, sont à bannir. Les gâteaux et confiseries également. Généralement, la plupart des aliments industriels en sont riches. Mieux vaut donc préférer les produits de base qui ont été peu transformés. C’est le cas des fruits et légumes, ainsi que des céréales complètes. Dans tous les cas une diète bien menée accompagnée d’un bon brûleur de graisse vous aidera à perdre du poids de façon durable.

Les glucides font-ils grossir ?
5 (100%) 1 vote