meilleurs omega 3 musculation

Quand on cherche à obtenir une bonne définition musculaire mais qu’on veut aussi prendre soin de sa santé, un bon apport en oméga 3 devient alors indispensable. Possédant de nombreux avantages pour le corps, ce complément alimentaire peut vous aider à atteindre des objectifs en musculation très rapidement. Alors pour choisir les meilleurs oméga 3 parmi tous ceux qu’on trouve en vente, notre équipe vous explique aujourd’hui comment bien choisir ce supplément encore peu connu chez nous.

Top 4 des meilleurs Oméga 3 du moment

Les meilleurs Oméga 3 :

Pour son excellent rapport qualité prix, Omega 3 Ultra Concentrate de Prozis monte aujourd’hui sur la première marche de notre classement et représente donc les meilleurs oméga 3 du moment. Avec 90 gélules ce qui correspond à un mois de cure, vous allez avoir tous les apport nécessaires en oméga 3 pour réussir à atteindre vos objectifs de définition et volume musculaire. Vous aidant à la fois à utiliser vos graisses pour fournir de l’énergie, mais aussi à mieux dormir, prévenir les soucis articulaires et vasculaires, tout en vous permettant de gagner de la force au long terme, ces oméga 3 de très bonne qualité ont fait l’unanimité au sein de toute l’équipe de Dr Muscu.
Prozis Omega 3 Ultra Concentrate 90 Gélules - Complément à Base d'Huile de Poisson - Important pour la Santé Cardiaque, la Récupération Musculaire et la Synthèse de Protéine - 30 Doses
  • Contribue à réduire le cholestérol LDL (mauvais cholestérol) - Renforce le système immunitaire et la santé globale
  • Aide à normaliser la pression sanguine, les niveaux de triglycérides dans le sang et favorise une bonne santé cardiovasculaire grâce aux acides gras EPA et DHA
  • Fourni de l'Énergie et Améliore l'Activité Cérébrale
  • Aide à éliminer le "mauvais" cholestérol LDL
  • Meilleur rapport qualité/prix - Certifié par des laboratoires indépendants

Le top 10 des meilleurs oméga 3

Voici un classement des 10 meilleurs omégas 3 établi selon la totalité des dernières ventes en France. Au niveau du conditionnement et de la prise, ce qui pourra changer pour vous est la prise en gélule classique ou en softgel qui sont des gélules souples plus faciles à avaler pour beaucoup de personnes. Ensuite, que ce soit en blister ou en pot, c’est à vous de choisir en fonction de l’encombrement et de vos habitudes de stockage.

Oméga 3 : tout savoir sur ce complément alimentaire

oméga 3 musculationLes omégas-3 sont, tout comme les omégas-6 et les omégas 9, des acides gras polyinsaturés. Nous pouvons donc les rencontrer sous différentes formes dans l’alimentation. Dans les graisses qui proviennent de sources végétales, telles que l’huile de noix, de colza, ou de lin.

En ce sens,  l’Oméga 3 est sous la forme Acide Alpha-Linolénique ou ALA. Il est présent dans les poissons ou encore dans les autres sources animales, sous la forme Docosahexaénoique ou DHA, et Eicosapentaénoique ou EPA. L’Acide Alpha-Linolénique est la forme la plus importante pour le corps, et elle sert également de précurseur pour produire non seulement du DHA, mais aussi de l’EPA. En outre, l’oméga 3 est un nutriment appartenant à famille des lipides. Il est de ce fait une matière grasse. À ce titre,  il est essentiel dans un régime alimentaire équilibré. De plus, l’oméga 3 joue un rôle de grande importance pour le bon fonctionnement du système nerveux et cardio-vasculaire.

À quoi servent les Oméga 3 en musculation ?

Consommer un complément nutritionnel riche en oméga 3 procure de nombreux avantages, notamment aux personnes qui pratiquent de la musculation. Il est vrai que :

  • L’Oméga 3 accroit la capacité de l’organisme à utiliser la masse graisseuse pour produire plus d’énergie. Autrement dit, il permet d’utiliser la masse graisseuse du culturiste comme source d’énergie, idéal en sèche au même titre que les brûleurs de graisse. Par conséquent, la consommation d’oméga 3 limite donc le développement de cette dernière, et cela au profit de la masse musculaire.
  • La consommation d’oméga 3 permet au culturiste une meilleure récupération. Ici, nous parlons d’action anti-catabolique. À dire vrai, l’oméga 3 joue, et ce de manière directe sur les douleurs musculaires en limitant les sensations de souffrance. Signalons que si le culturiste a moins de mal à se remettre d’un entrainement, plus précisément d’une séance de musculation ; il pourra récupérer plus rapidement. Il aura et donc des meilleures performances.
  • Ce complément améliore la santé du cœur en réduisant le taux de cholestérol. C’est la raison pour laquelle, nous prêtons à l’Oméga 3 des vertus pouvant protéger le culturiste à certains cancers et à certains problèmes cardiaque.
  • Il aide l’organisme à se préserver contre les maladies inflammatoires. Ce supplément alimentaire représente effectivement un anti-inflammatoire naturel très opérant aidant à lutter contre divers types de rhumatismes. L’oméga 3 renforce entre autres tous les ligaments en intervenant directement sur la structure du collagène.
  • L’oméga abaisse de manière significative la pression artérielle et 3 fluidifie le sang. Les études scientifiques ont démontré qu’une tension artérielle basse favorise une meilleure performance sportive. En général, plus la diastolique ou la pression artérielle diminue, plus le culturiste peut repousser ses limites. Ce complément nutritionnel a de ce fait un réel intérêt pour le culturiste. De plus, il agit pendant, mais également après l’exercice, et accompagne au mieux l’athlète dans la construction des muscles.

Pourquoi prendre des Oméga 3 ?

oméga 3 pour se musclerL’oméga 3, comme affirmé précédemment, a un grand intérêt pour le culturiste.  Certains bodybuilders pensent même que l’oméga 3 est le complément le plus efficace et essentiel pour l’amélioration de la performance, le développement et la récupération musculaire. L’oméga 3 agit donc comme tout comme la protéine whey comme un agent anti-catabolique permettant l’amélioration de la récupération des muscles après l’effort.

Cela peut aussi se manifester par une diminution de la durée et de l’intensité des courbatures. L’autre rôle important que joue l’oméga 3 dans la construction musculaire, c’est son effort sur la lipolyse. Effectivement, même si ce supplément ne semble en aucune manière accroître le métabolisme énergétique ; il est, néanmoins, favorable à l’utilisation de toutes les réserves de gras dans le corps pour produire de l’énergie. En ce sens, il peut avoir un intérêt de grande importance lorsque le culturiste est  en période de sèche. Il est vrai que ce supplément va limiter l’usage des protéines, ce qui va alors permettre la perte de la masse maigre, tout en perfectionnant la fonte adipeuse. Il est également utile en prise de masse, car l’oméga favorise l’accroissement musculaire.

Comment bien choisir son Oméga 3 ?

bien choisir omega 3Les compléments d’oméga-3, comme tous les compléments nutritionnels, sont souvent la source de diverses tromperies. Conséquemment,  il est conseillé à tous les athlètes de bien lire les étiquettes. Ce qui doit susciter notre intérêt est donc la teneur en DHA et en EPA.

Il convient toutefois de signaler que le besoin du corps en oméga-3 va dépendre de notre alimentation. Néanmoins, nous pouvons estimer qu’une complémentation moyenne à hauteur de 600 mg de DHA et de 1200 mg d’EPA est adaptée pour tous les culturistes. De plus, cette dose pourra être réduite ou augmentée suivant les effets ressentis.

Cependant, le culturiste doit éviter à tout prix les compléments mélangés de type oméga-3, oméga 6, et oméga 9 ; puisque l’oméga 6 est en compétition avec l’oméga-3.

Quand et comment prendre des Oméga 3 ?

Le supplément en oméga 3 procure de nombreux bénéfices visibles, pour ne citer que l’amélioration du sommeil, et la diminution des courbatures, mais également des bénéfices invisibles, comme l’amoindrissement du risque de troubles cardiovasculaires. L’oméga 3 est un acide gras polyinsaturé, aidant le sportif à réduire le LDL ou le mauvais cholestérol, à très longue chaîne. Mais, cette longueur est aussi source de sa fragilité. C’est la raison pour laquelle,  il doit être conservé à l’abri de la chaleur et de la lumière. De préférence, il doit être conservé au réfrigérateur.

En ce qui concerne la dose, le culturiste doit prendre en considération le dosage de DHA et d’EPA dans l’oméga 3 ; mais non pas la quantité d’huile. En ce sens, il est recommandé de consommer pour une dose de départ 600 mg de DHA et 1200 mg d’EPA par jour, et qui sera donc réparti entre les repas. Dans un objectif de performance sportif, le culturiste doit prendre jusqu’à 2 g de DHA et 4 g d’EPA par jour. En effet, si l’athlète respecte cette dose, il pourra remarquer une augmentation de ses performances, et un accroissement de sa masse musculaire.

Quels sont les meilleurs Oméga 3 en 2018
3.8 (75%) 8 votes

Mis à jour le 2018-12-10.