Musculation : Le pain fait-il grossir ?

En France, le pain est une tradition très forte. Pratiquement tous les Français en consomment régulièrement, si ce n’est tous les jours. Il peut se déguster en tartines, en sandwichs ou tout simplement en accompagnement d’un repas ou du fromage. Bref, il s’adapte à toutes les situations. Cependant, on entend souvent que le pain peut faire grossir. S’il est simpliste de penser qu’un seul aliment est responsable de la prise de poids pour un pratiquant de musculation, il n’est pas non plus complètement idiot de dire que certains pains peuvent effectivement la favoriser.

Les bienfaits du pain

painAvant de savoir s’il fait grossir ou non, il est important de connaître l’aliment qu’est le pain. Tout d’abord, c’est un produit céréalier, produit à partir de farine, d’eau, de sel et de levure. La farine de blé est celle qui est la plus utilisée car elle lève bien, grâce à sa teneur en gluten.

La richesse du pain en farine en fait un féculent. Il contient une grande quantité de glucides complexes et qu’il apporte donc une bonne dose d’énergie. D’ailleurs, on le conseille généralement aux sportifs, qui ont de gros besoins en glucides.

Le pain est un aliment assez riche en fibres, selon le type choisi, et qui apporte une certaine quantité de minéraux. Il peut donc faire partie d’une alimentation équilibrée à condition de consommer le bon pain et de ne pas trop le cumuler à d’autres féculents.

La quantité de pain

pain et pâtesComme il est indiqué en introduction, un seul aliment peut rarement être considéré comme responsable d’une prise de poids. Car, si vous grossissez, c’est que vous consommez plus de calories que votre corps n’en brûle. Or, ce problème provient de votre alimentation en général, pas forcément d’un aliment plus qu’un autre.

Évidemment, si mangez deux baguettes de pain par jour, il est fort possible que diminuer votre consommation vous apporte la solution à votre problème. Tout est une histoire de dosage et d’équilibre. Les féculents doivent faire partie de votre alimentation mais vous ne devez pas en abuser. De plus, il n’est pas conseillé de multiplier les sources de glucides au cours du même repas. Par exemple, si vous mangez déjà une assiette de pâtes, inutile de rajouter du pain à votre repas, car il fera double emploi.

Choisir le bon pain quand on fait de la musculation

pain complet musculationLe pain est un aliment dont il existe plusieurs types. Le plus classique est évidemment la baguette de pain blanc, fabriqué avec de la farine raffinée. Mais, il existe également des pains de campagne, des pains au maïs, aux céréales ainsi que des pains complets et à la farine intégrale. La différence tient généralement dans la farine utilisée. Or, cette différence est importante car la farine donne au pain sa teneur en fibres, en glucides, en minéraux et son Index Glycémique.

La farine blanche de blé, si souvent utilisée, est pourtant l’une des pires. En effet, le grain de blé est débarrassé d’une grande partie de son enveloppe avant d’être broyé. Cela lui confère une faible teneur en fibres et donc un Index Glycémique élevé. En d’autres termes, l’assimilation de ses glucides est très facile et elle élève rapidement le taux de sucre dans le sang. Résultat, le corps réagit en stockant une grande partie de ces nutriments sous forme de graisse. De plus, la farine blanche contient moins de minéraux et elle est donc moins intéressante.

Mieux vaut donc choisir pour la musculation et la vie quotidienne un pain qui contient plus de fibres et dont l’Index Glycémique est plus bas. C’est le cas des pains complets et intégraux. Certes, leur mie est moins légère, car ils contiennent moins de gluten, mais ils ont moins tendance à favoriser la prise de gras et ils apportent moins de calories. Certaines personnes peuvent d’ailleurs déjà perdre du poids en remplaçant leur pain, leur pâte et leur riz par des équivalents complets. Cela réduira la quantité de calories qu’elles ingurgitent chaque jour.

Le gluten

gluten musculation

Le gluten est un élément contenu dans le blé. Sa teneur n’a cessé d’augmenter dans les grains à cause de la sélection des cultures. Or, le gluten est aujourd’hui pointé du doigt pour ses possibles méfaits sur la santé. En effet, l’organisme humain serait peu adapté à sa digestion et son assimilation. Chez certains, cela peut provoquer des problèmes digestifs plus ou moins importants. Cela pourrait également être responsable d’autres maladies sur le long terme.

Quoi qu’il en soit, même si le gluten ne vous fera pas grossir, il est possible qu’il engendre chez vous des gonflements des intestins à cause des gaz que les bactéries produisent en essayant de l’assimiler. C’est un élément à prendre en compte si vous faites attention à votre ligne et que vous voulez garder une taille fine. En effet, si vous digérez mal le gluten, votre ventre risque de paraître plus gonflé, surtout en fin de journée. Dans ce cas, mieux vaut éviter de manger des produits céréaliers qui contiennent du gluten et privilégier d’autres sources de glucides qui vous conviennent mieux.